Le PPL vous permet de voler partout en France en emportant des passagers. Vous pourrez également vous affranchir des frontières en décrochant une qualification d’anglais aéronautique…

Le PPL est une licence de pilote privé, de ce fait vous ne pourrez pas piloter contre rémunérations. Cependant vous aurez le droit de partager les frais de vol (essence, location de l’avion, taxes, etc…) avec vos passagers.

Une fois le PPL en poche, vous pourrez prétendre à différentes “extensions” de licences, comme le  vol VFR de nuit, le vol sur un type d’avion différent de celui sur lequel vous avez été formé, et les différentes qualifications “voltige”, “hydravion” et “vol montagne”…

Comment se passe  la formation ?

La formation au PPL comprend, comme toutes formations aéronautiques, une partie théorique et une partie pratique.

Mallette du Manuel du pilote d'avionL’apprentissage de la théorie et de la pratique se font en parallèle.

La partie théorique, consiste en l’étude du Manuel du Pilote Privé Avion.

Des cours d’accompagnements et de préparation à l’examen vous seront proposés gratuitement à l’Aéroclub de la Mayenne.

L’examen théorique du PPL, consiste en un QCM de 120 questions organisées en modules (météo, réglementation, technique du vol, connaissances de l’avion, navigations, etc…). Les différents modules pouvant être passés séparément.

Le candidat doit avoir au moins 75% des points pour pouvoir obtenir son PPL théorique.

La formation pratique consiste en 45 heures de vol minimum, dont 25 h en double commande et 10 h en vol solo comprenant au minimum 5 heures de vol en campagne et une navigation (voyage) de  270 Km (150 nautiques) avec deux atterrissages complets intermédiaires.

La formation au PPL comprend également une initiation au Vol Sans Visibilité(VSV), qui vous apprendra les bonnes pratiques sécuritaires en cas de perte des références visuelles extérieures…

Durant ces 45 heures de vol, vous apprendrez les bases du pilotage mais aussi les différents types de navigation (au cap et à la montre, la radionavigation, la navigation avec GPS, etc…).

Un examen en vol validera votre aptitude.